On ne peut pas dire que les cheminées éthanol sont dangereuses. C’est essentiellement l’utilisation qui en est faite. Elles ne présentent aucun danger si son utilisation est conforme à des règles de sécurité, à des précautions d’emploi.
Ne pas rajouter d’alcool pendant la combustion et attendre que le bruleur baisse suffisamment en température pour remettre du produit sont des précautions essentielles. Cependant les gaz lors du remplissage et l’extinction doit être pris en compte. Une bonne utilisation veut qu’une cheminée soit remplie avant sa combustion en écartant le bidon assez loin pour ne pas mettre le feu à une boule de gaz invisible à l’œil. Veiller à assurer un minimum d’évacuation d’airs viciés avant et après combustion (ouverture de fenêtre ou une VMC par exemple). Ne rien laisser trop proche de la cheminée qui pourrait s’enflammer. Pour votre sécurit, ne jamais laisser les enfants allumer seul l’âtre. Lire attentivement et respecter les consignes de sécurité. Évitez le contact de l’éthanol sur toute surface peinte, laquée ou vernie afin d’éviter des tâches irréversibles.